Fédération Française de Jeu Vidéo, épisode 2

Fédération Française de Jeu Vidéo, épisode 2

Rappelez-vous ! En Septembre 2020, nous vous annoncions le début d’une nouvelle aventure pour la Fédération Française de Jeu Vidéo (FFJV). 
Comme de nombreuses fédérations, la FFJV doit faire face à de nouveaux enjeux. C’est pourquoi, nous sommes fiers de travailler avec elle, main dans la main, afin de simplifier, centraliser et harmoniser la gestion de son réseau d’associations. Tout ça, grâce au digital ! 
Concrètement, comment ça se passe ? C’est ce dont nous avons discuté dans ce nouvel épisode spécial fédé’ avec Pascal Jarry, Directeur Général de Yapla.

 

Julien : Bonjour Pascal ! Ravi de faire cette rencontre avec toi pour discuter de l’aventure digitale de la Fédération Française de Jeu Vidéo. Peux-tu nous raconter comment l’aventure de la FFJV a démarré ?

Pascal : Bonjour Julien ! Notre belle collaboration avec la FFJV a débuté en Septembre dernier. La fédération avait besoin de développer une stratégie digitale car le jeu vidéo prend une place de plus en plus importante dans la société. Grâce à nos différents échanges, nous avons rapidement compris quels étaient ses besoins précisément. 
Nous avons commencé par développer une présence digitale lui permettant de gérer facilement les adhésions de ses associations, de recevoir des paiements en ligne, d’adapter et cibler des communications. L’objectif de notre partenariat est aussi de permettre aux associations membres de la fédération de bénéficier de ces mêmes outils afin de créer une base de données unique et dynamique regroupant l’ensemble de ses associations.

J : C’est un très beau projet ! Comment Yapla accompagne une fédération comme la FFJV dans l’atteinte de cet objectif de digitalisation ?

P : J’ai créé Yapla dans le but de faciliter la vie des associations grâce aux nouvelles technologies d'information en automatisant une grande partie des actions administratives. Le rôle d’une fédération, quelque part, c’est aussi de faciliter la vie de ses membres qui sont les associations en leur offrant des services. Finalement, c’est grâce à cet objectif commun que nous parvenons à les accompagner. 
Le processus d’accompagnement se découpe en plusieurs étapes et démarre toujours par des ateliers de travail. Ils sont essentiels pour bien comprendre les enjeux et réaliser une analyse stratégique. 
Dans le cas de la FFJV, nous avons ensuite développé sa présence digitale en créant une page web qui permet de recueillir des membres et d’en convaincre de nouveaux à adhérer à la fédération. Puis, petit à petit, nous configurons des éléments un peu plus techniques (zone d’authentification des membres, types d’adhésions différents, postes comptables, etc.) 

J : Effectivement, on voit toute la puissance de l’outil et l’intérêt d’être accompagné !

P :  L’accompagnement est vraiment adapté d’une fédération à une autre. Avec la FFJV, nous nous rencontrons (virtuellement) tous les 15 jours. Un projet comme celui-ci se concrétise sur plusieurs mois et nécessite de travailler sur la digitalisation de la fédération et de ses associations afin de créer un référentiel commun à tous. Par conséquent, chaque association adhérente crée son propre compte Yapla qui est configuré de façon à ce que les données récoltées remontent automatiquement dans le compte de la fédération. 

J : La digitalisation suscite une réelle synergie entre les associations et la fédération, c’est génial ! D’après ton expérience, une fédération peut-elle passer le cap du digital sans être accompagnée ?

P : Yapla a été pensé et optimisé de façon à ce que toute organisation puisse ouvrir un compte et aller loin dans son utilisation en toute autonomie. Pour guider les utilisateurs et rendre l’expérience encore plus facile, nous mettons à disposition des centaines d’articles ainsi que des vidéos de formation dans notre centre d’assistance en ligne.
Cependant, dans le cas d’une fédération, il y a assurément une stratégie à définir en amont. J’invite toute fédération qui souhaiterait réaliser ce type de projet à prendre contact avec notre équipe pour que nous discutions ensemble des différentes possibilités.

J : Merci pour ces précisions Pascal. Finalement, tout type de fédération peut être accompagné par Yapla ?

P : Absolument ! Nous accueillons toutes les organisations quel que soit leur niveau digital. Notre mission, c’est justement d’aider ces structures à prendre le virage du numérique. Le passage au digital peut représenter un vrai défi pour certains et demande beaucoup de travail. Mais il ne faut pas sous-estimer le retour sur investissement extraordinaire qui arrive assez rapidement. 

 

“Nous accueillons toutes les organisations quel que soit leur niveau digital. Notre mission, c’est justement d’aider ces structures à prendre le virage du numérique ! ”

 

J : Qu’en est-il de la digitalisation de la FFJV ?

P : La FFJV dispose désormais d’un site web optimisé sur lequel les associations membres peuvent payer leur adhésion en ligne. 
Habituellement, nous mettons en place ce type de système transactionnel, soit en créant le site web de A à Z, soit la fédération a déjà un site web et dans ce cas nous capitalisons sur cette base. Nous avons opté pour cette deuxième option avec la FFJV en créant une page en sous-domaine. Une belle réussite ! 
À présent, les associations de la FFJV peuvent elles aussi gérer leurs membres via Yapla. Petit à petit, les données sont récoltées et synchronisées au niveau du compte de la fédération. En résumé, on est en train de construire le fameux référentiel commun. 

La prochaine étape sera de développer une stratégie de newsletters. De la configuration du gabarit, à la définition des cibles en passant par l’analyse des taux d’ouverture pour mesurer l’efficacité de la newsletter. Nous allons accompagner la fédération dans l’élaboration de sa communication pour son prochain tournoi.

J : En parlant d’événement, dans quelle mesure Yapla peut aider une fédération à faire face aux difficultés causées par la Covid-19 ?

P : Effectivement, la pandémie n’a pas épargné le monde associatif ! 
Nous sommes fiers d’aider des milliers d'organisations à travers le monde grâce au digital, que ce soit pour organiser des événements à distance, envoyer des communications automatiques ou encore mener de fructueuses campagnes de dons.  
D’ailleurs, nous avons constaté une augmentation significative de l’utilisation de Yapla pour récolter des dons. Grâce à la récolte de données, de contacts, de noms, de mails etc. les organisations se créent une base de donateurs. Il devient alors possible de communiquer avec l’ensemble de vos parties prenantes et de déployer une stratégie pour recueillir des dons. 

J : Merci beaucoup Pascal, aurais-tu un dernier mot pour nos lecteurs ?

P : Nous travaillons avec de nombreuses fédérations qui souhaitent offrir des outils à leurs associations tout en faisant la promotion des activités de ces dernières. 

Avec Yapla, les fédérations peuvent créer un portail sur son site web qui fait automatiquement la promotion des événements organisés par les associations. 
Je voudrais dire aux fédérations qu’il existe un outil extraordinaire, Yapla,  qui permet d’offrir des services à valeur ajoutée à vos associations. Contactez-nous, échangeons, c’est gratuit ! 

J : Merci pour cet échange très intéressant ! Voilà une belle perspective d’avenir pour la Fédération Française de Jeu Vidéo. Rendez-vous en 2021 pour découvrir la suite de cette aventure fabuleuse !

 

Voir aussi : Fédération Française de Jeu Vidéo, l’aventure commence !
 

Retour

Ouvrez un compte Gratuit et recevez des inscriptions en quelques minutes

Yapla est partenaire de votre succès. Notre équipe d’experts du monde associatif connait bien vos besoins et est là pour vous aider à tirer le meilleur de la plateforme. Une simple prise de contact suffit pour obtenir l’aide que vous recherchez.

J'ouvre mon compte gratuit Je veux une démo