5 conseils pour réussir la reprise de vos activités associatives

5 conseils pour réussir la reprise de vos activités associatives

Ça y est, la rentrée est lancée ! 

L’heure est aux retrouvailles après la trêve de l’été. Inscriptions et renouvellements des adhérents, soirées et événements d’intégration, lancement de nouveaux projets… Cette belle période, bien mouvementée, marque le début d’une nouvelle saison pour la plupart des associations. 

À cette occasion, nous avons eu le plaisir de discuter avec quelques associations au sujet de l’organisation de leur rentrée et de leurs différentes activités. 

Belle découverte et surtout, bonne rentrée à tous ! 

 

#1 - Lancer les inscriptions en ligne pour son association

“Rentrée” rime souvent avec “adhésions”. C’est le cas de Party and Dance, une association de danse qui propose des cours de Zumba et de Strong nation. 

Céline Forest, Trésorière de l’association, a initié la mise en place du paiement en ligne pour ses adhérents :

“Je cherchais un moyen pour permettre le règlement des adhésions par carte bleue. D'habitude on faisait des chèques, mais cette année, plus personne ne veut payer par chèque. Et c'est parfait car c'est du temps de gagné et des files d’attente en moins à l’entrée !”


C’est aussi le choix de SMOS Football, un club de football amateur situé à St Melaine sur Aubance. Pour la 2ème année consécutive, cette association propose le paiement en ligne à ses licenciés pour renouveler leur adhésion. En un coup d'œil sur son compte Yapla, Romain, Trésorier de SMOS Football nous précise que le club compte déjà plus de 80 renouvellements. 

Romain ajoute que ce mode de gestion des licences est très pratique pour les adhérents : “Le paiement par carte bancaire est très apprécié par les membres”.

Le paiement des adhésions en ligne est aussi confortable pour les gestionnaires d’associations comme Sébastien Kinach, Président de l’association Be Art Toulouse : "La rentrée est un moment assez particulier pour nous puisqu’on redémarre les activités, et les membres renouvellent leur adhésion. Yapla nous a beaucoup facilité la vie puisque toute la gestion passe par la plateforme"

L’association Be Art Toulouse achète des œuvres d'artistes ou d'artisans de pays, ou régions en difficultés (guerres, catastrophes naturelles, ... ), puis les revend en Europe. Les fonds récoltés sont réinjectés dans ces mêmes zones géographiques aux seuls bénéfices de coopératives locales, ou de projets liés à une activité professionnelle individuelle.


#2 - Intégrer de nouvelles pratiques et le pass sanitaire dans son association

Cette année, la reprise est aussi synonyme d’intégration du pass sanitaire et de nouvelles règles.

À l’unanimité, les associations que nous avons rencontrées nous confient que le paiement en ligne est indispensable cette année. Cela permet notamment de limiter les contacts et ainsi que les risques sanitaires pour les adhérents. 

Par exemple, le pass sanitaire est obligatoire pour le club cycliste de Saint-Denis-de-Pile, situé à côté de Saint-Emilion. Joël Seynat, Président de l’association nous explique alors comment l’association s’organise avec cette nouveauté : “C'est facile, avec n'importe quel smartphone, vous téléchargez l'application Tous AntiCovid. Puis on valide les Passes de nos coureurs sur l’application. Puis, maintenant tout le monde est habitué.”

Au-delà des règles qui sont imposées aux associations, de nouvelles pratiques émergent. 

Joël Seynat a par exemple instauré le dossard à usage unique pour ses coureurs afin de limiter les contacts.

Céline de l’association Party and Dance nous explique par exemple qu’en ce début d’année, par précaution, les cotisations mensuelles remplacent les adhésions annuelles. 

Par la suite, Céline pourra facilement basculer sur une campagne d’adhésion annuelle dans son compte Yapla. De quoi rester flexible et s’adapter facilement à toute situation : “Yapla, c'est un très bon outil, puis le fait que ça soit en partenariat avec le Crédit Agricole, c’est super.” 

Pour plus d’informations au sujet du pass sanitaire et des associations, nous vous invitons à consulter la page pass sanitaire et Associations du gouvernement.

 

#3 - Fédérer et renforcer la cohésion des membres de son association 

Des retrouvailles, ça se fête ! Soirées ou activités d’intégration, ces moments conviviaux sont au rendez-vous pour les associations que nous avons rencontrées. 

Pour démarrer la saison du bon pied, SMOS Football propose par exemple à ses membres de se retrouver pour se présenter les uns aux autres. Toujours dans le respect des gestes barrières et du pass sanitaire, le club organise aussi des petites soirées d’intégrations inter-seniors. 

Tous les ans, au mois d’Octobre, les membres de l’association Be Art Toulouse se retrouvent aussi pour un moment d’échange convivial. Cela permet de renforcer les liens entre les adhérents et de trouver de nouvelles idées de projets à lancer ! 

 

#4 - Développer la communication de son association 

Depuis l’an dernier déjà, SMOS Football se structure de plus en plus. Les 12 membres actifs de l’association sont répartis en différents comités : 3 membres sont chargés de la communication, 2 autres organisent et de gérent les événements, 2 autres membres encore s’occupent de la partie sponsors, etc. 

Cette nouvelle organisation est bénéfique pour ce club qui souhaite se faire connaître davantage pour attirer de nouveaux licenciés. L’association mise notamment sur la communication et sur son tout nouveau site internet : “Cette année, on se lance dans le développement de notre communication”, nous explique Romain.

Les 3 membres chargés de la communication alimentent régulièrement les réseaux sociaux et le site web du club en contenus variés et ludiques : “On essaie de s’inspirer de choses sympa qui fonctionnent et qui plaît sur les réseaux sociaux”.

Ils partagent par exemple les actualités ou encore des informations pratiques pour les licenciés. L’association profite aussi des rencontres sportives les week-ends pour prendre des photos et réaliser des vidéos afin de communiquer sur différentes thématiques : “résumé du week-end” ou encore “tops et flops du week-end”, etc.


#5 - Lancer et financer de nouveaux projets pour son association

Sébastien nous explique que la rentrée de Be Art Toulouse est marquée par un nouveau projet inédit  : “Nous nous lançons dans l’organisation d’une exposition visant à rendre hommage à Shamsia Hassani, une Street Artist afghane.”

Afin de financer ce nouveau projet, l’association a mis son compte Yapla à profit pour mettre en ligne une campagne de dons spéciale : "Nous avons pu compter sur Yapla afin de pouvoir réaliser ce projet qui nous tient à cœur".

 


Vous pouvez soutenir ce projet en faisant un don juste ici.

 

La rentrée est un moment clé, durant lequel il faut jongler entre les adhésions et la reprise des activités, sans compter les nouvelles petites règles sanitaires… 
Alors pour vous accompagner au mieux en cette période parfois très chargée, nous souhaitions vous proposer quelques exemples d’association. 
Nous espérons que ces derniers vous auront inspirés et nous vous souhaitons une belle année associative ! 
 

Retour

Ouvrez un compte Gratuit et recevez des inscriptions en quelques minutes

Yapla est partenaire de votre succès. Notre équipe d’experts du monde associatif connait bien vos besoins et est là pour vous aider à tirer le meilleur de la plateforme. Une simple prise de contact suffit pour obtenir l’aide que vous recherchez.

J'ouvre mon compte gratuit Je veux une démo